CClin et Arlin du Sud-Est

Coordination de la lutte contre les infections nosocomiales & associées aux soins

 

Signalement

Les CClin/Arlin apportent un soutien et une expertise en continu au dispositif réglementaire de signalement des infections nosocomiales (articles L1413-14 et R 6111-12 à 17 du Code de la Santé Publique). Après un signalement interne, en application du décret n° 2001-671 du 26 juillet 2001 complété par la circulaire du 22 janvier 2004, les établissements de santé doivent procéder au signalement de certains épisodes d'infections nosocomiales à l'ARS et au CClin/Arlin.

  • Procédure de télésignalement/e-SIN
  • Pour en savoir plus
  • Alertes
  • Résultats
  • Coordonnées

A partir du 21 janvier 2015, l'application e-SIN évolue. Les 18 évolutions sont présentées dans ce document "Manuel e-SIN "utilisateurs" - évolution", consultable sur le site de l'InVS, depuis la page "Signalement externe des infections nosocomiales" dans l'onglet "Applications".
Pour en savoir plus :
Lettre du signalement des infections nosocomiales, n°10 / Juin 2014. page 2

A compter du 25 juin 2013, l’accès à l’application e-SIN est simplifié et s’effectue désormais sans certificat.

Le certificat peut être supprimé de votre navigateur ou laissé en place jusqu’à sa péremption (validité 2 ans). Votre accès à l’application e-SIN reste sécurisé par l’utilisation d’une connexion chiffrée (un petit cadenas apparaît dans la barre d’adresse de votre navigateur) et par votre identifiant et mot de passe.

Pour la saisie et la gestion de vos signalements, cliquez sur un de ces liens

Vous arriverez alors directement sur l’écran suivant :


A partir de cet écran vous vous connectez en utilisant vos identifiants et mot de passe applicatifs habituels.

identifiant : 1ère lettre prénom + nom  (exemple pour Pierre Durand : identifiant = pdurand)

mot de passe : celui que vous utilisez habituellement ; si vous l’avez perdu, il peut vous être renvoyé après avoir cliqué sur « j’ai oublié mon mot de passe »

 
Présentation de l'application, cliquez-ici
 
Identification de votre responsable signalement
 
Niveau InVS : Si vous n'êtes pas encore inscrit dans l'annuaire e-SIN, connectez-vous à l'adresse suivante https://voozanoo.invs.sante.fr//154818633/scripts/aindex.php

Afin de vous aider dans votre démarche d'inscription consultez la fiche : Le télésignalement des infections nosocomiales. Le connaissez‐vous ? Avez‐vous pu vous connecter ?

Niveau CClin : Veillez à nous informer de l'identité du responsable signalement de votre établissement, en cas de changement ou pour modifier ses coordonnées en contactant votre ARlin.
 
Téléchargez la procédure de signalement des infections nosocomiales. Mars 2012
Fiche de signalement en mode dégradé
Fiche de signalement 2011 : format PDF simple (pour être remplie manuellement)
Fiche de signalement 2011 : format PDF inscriptible (pour être remplie par ordinateur)

 

Textes de référence

pdf - Instruction DGOS/PF2/DGS/RI3 n° 2012-75 du 13 février 2012 relative au signalement externe des infections nosocomiales par les établissements de santé et les structures mentionnées à l'article R.6111-12 du code de la santé publique ainsi qu'aux modalités de gestion des situations signalées

pdf - Instruction n° DGS/RI3/DGOS/PF2 n° 2011/186 du 18 mai 2011 relative au déploiement de l'outil de télé-signalement des infections nosocomiales dénommé "e-SIN"

pdf - Circulaire DHOS/E2/DGS/SD5C n° 2004-21 du 22 janvier 2004 relative au signalement des infections nosocomiales et à l’information des patients dans les établissements de santé

pdf -  Décret n° 2001-671 du 26 juillet 2001 relatif à la lutte contre les infections nosocomiales dans les établissements de santé et modifiant le code de la santé publique (deuxième partie : Décrets en Conseil d'Etat)

   
Publications  
pdf - Pratique du signalement externe des infections nosocomiales : une étude sociologique - Novembre 2010. Saint-Maurice: Institut de veille sanitaire; 2011. 72 p.  
pdf - Evaluation du dispositif de signalement des infections nosocomiales dans les établissements de santé du Sud-Est, 2009  
pdf - Bernet C, CClinSud-Est. e-SIN = J-2 mois, que retenir ? Alin&as 2011/10; 4: 2 pages.  
pdf - CClin Sud-Est, Bernet C. e-SIN, le télésignalement des infections nosocomiales. Alin&as 2011/06; 3: 1 page.

 
pdf - Coignard B, Poujol I, Alleaume S, et al. e-SIN : un nouvel outil au service du signalement des infections nosocomiales. Bulletin épidémiologique hebdomadaire 2011/04/26; 15-16-17: 204.

 
   
Site de l'InVS  

Consultez la rubrique "Signalement et alertes" de l'InVS :
- La lettre du signalement : Lien
- L'application e-SIN
- Contacts (Modalités d'inscription)
- FAQ (foire aux questions)
- Bilan des signalements

 
 
 


Certains épisodes survenus en région sud-est ont fait l'objet d'une alerte avec diffusion élargie de recommandations aux établissements. Pour consulter les alertes nationales, cliquez ici.

2016

Ponction et biopsie de prostate transrectale : rappels de précautions d’hygiène - 28 avril 2016

Un établissement de santé appartenant à  l’inter région Sud-Est a effectué un signalement externe d’infections nosocomiales concernant sept cas confirmés de prostatite secondaires à des mousses de cassette à biopsie contaminées. Ces cas de prostatites à bacilles à Gram négatifs de l’environnement (eau) sont survenus en 2014, deux autres épisodes antérieurs sont probablement survenus en 2011 et 2012. Ces infections ont toutes été de bonne évolution clinique. 
               
Ce message a pour but de rappeler aux professionnels réalisant des biopsies de prostate transrectales que l’installation et la préparation du matériel doivent se faire dans les règles d’asepsie. (cf. note ci-après)

Par ailleurs, selon les articles L 1413-14 et R 6111-12 à R 6111-17 du code de la santé publique, certains cas d’infections nosocomiales doivent être signalés conjointement à l’ARS et au CClin-Arlin dont dépend votre établissement. Ainsi, un évènement de plusieurs cas d’infection/colonisation nosocomiale survenant au décours d’une ponction de biopsie de prostate transrectales sera à signaler dans l’application e-SIN.

Recommandations

EPC
Épisodes impliquant des entérobactéries productrices de carbapénémases (EPC) en région Provence Alpes Côte d’Azur et Corse.
Situation épidémiologique : 18 janvier 2016 | 6 mai 2016 | 4 juillet 2016

 

2015

EPC
Épisodes impliquant des entérobactéries productrices de carbapénémases (EPC) en région Provence Alpes Côte d’Azur et Corse.
Situation épidémiologique : 17 décembre 2015 | 3 novembre 2015 |  17 septembre 2015 | 17 juillet 2015 | 22 mai 2015 |  
27 mars 2015 | 28 janvier 2015

2014

EPC
Épisodes impliquant des entérobactéries productrices de carbapénémases (EPC) en région Provence Alpes Côte d’Azur et Corse.
Situation épidémiologique : 24 décembre 2014 | 5 novembre 2014 | 2 octobre 2014 | 4 septembre 2014 |
4 août 2014 | 1er juillet 2014 | 2 juin 2014 | 1er avril 2014 | 3 mars 2014 | 3 février 2014 | 6 janvier 2014

Mycobactérie atypique - 6 février 2014
Suite aux signalements survenus en 2011, 2012 puis à la fin de l’année 2013, de quatre cas de contamination de valve cardiaque par des mycobactéries atypiques (germes à tropisme hydrique), une investigation a été réalisée par l’ARS Rhône-Alpes avec l’appui du CClin Sud-Est et de l’Arlin Rhône-Alpes.

La contamination des patients en peropératoire via la réalisation de la circulation extracorporelle (CEC)a été une des deux hypothèses évoquées. Les caractéristiques techniques des générateurs de CEC et en particulier, les bacs d’eau de refroidissement qui ne pouvaient pas être entièrement vidangés, ne permettaient pas de garantir une qualité bactériologique optimale de l’eau. De fait celle-ci a occasionnellement été retrouvée contaminée par des mycobactéries. Le problème lié à ces bacs ont fait l’objet d’un signalement de matériovigilance.

L’ARS Rhône-Alpes a demandé de transmettre immédiatement ces nouvelles recommandations de bonnes pratiques d’hygiène, port de gants, et d’entretien des bacs de CEC aux équipes d’hygiène hospitalière et de chirurgie cardiaque, et tout particulièrement aux pompistes en charge de la CEC, ainsi qu’au Clin de l’établissement.

En parallèle, le CClin Sud-Est a rédigé des recommandations de bonnes pratiques d’hygiène pour l’utilisation des générateurs de CEC suite à l’évaluation de ce nouveau type de risque.

Recommandations

9 janvier 2014
Décès au Centre hospitalier de Chambéry : l’ANSM mobilisée auprès de Marisol Touraine pour assurer la sécurité des patients recevant une nutrition parentérale

2013

EPC
Episodes impliquant des entérobactéries productrices de carbapénémases (EPC) en région Provence Alpes Côte d’Azur et Corse.
Situation épidémiologique : 2 décembre 2013 | 4 novembre 2013

 

EPC - Octobre 2013
Situation épidémiologique nationale des cas d’entérobactéries productrices de carbapénèmases (EPC) ainsi que le bilan régional PACA, deux documents préparés par l’InVS avec les équipes signalements des CClin Arlin et le CNR :
Bilan EPC PACA - 4 otobre 2013
Bilan EPC en France - 16 septembre 2013

Pour rappel :
- page EPC de l’InVS : http://www.invs.sante.fr/epc
- dernières recommandations nationales BHRe du HCSP de juillet 2013 :
http://nosobase.chu-lyon.fr/recommandations/hcsp/2013_bhre.pdf


2012

Savon doux - 7 mai 2012
Information de sécurité concernant l’utilisation de savon doux mousse conditionné en flacon pompe utilisé notamment pour la toilette des nouveaux nés en service de gynéco obstétrique, de pédiatrie et de néonatalogie.
Diffusion par l’ARS Océan Indien, l’Arlin Réunion Mayotte et le CClin Sud-Est, suite à 2 signalements externes d’épidémie à Serratia marcescens en maternité et néonatalogie.
Courrier - Photo

2011

Pseudomonas aeruginosa - 25 mai 2011
Le CNR de la résistance aux antibiotiques signale l'identification d'une souche de Pseudomonas aeruginosa de sérotype O:12 particulièrement résistante aux antibiotiques.
Elle présente une résistance à tous les antibiotiques sauf la colistine et parfois au méropénème (la résistance au méropénème peut varier selon la présence ou non d'un mécanisme de résistance additionnel tel que l'altération de la porine OprD).
Cette souche produit 4 ß-lactamases (VIM-30, OXA-35, PER-1 et PSE-1) dont 1 BLSE (PER-1) et 1 nouvelle carbapénémase (VIM-30).

Le CNR redoute que cette souche, identifiée chez des patients sans lien épidémiologique, circule et soit sous-identifiée.
Dans ce contexte, il apparaît nécessaire de  continuer à veiller d’envoyer au CNR associé* les souches de Pseudomonas aeruginosa correspondant aux situations suivantes :
- les souches toto résistantes : molécules I ou R à l'ensemble des antibiotiques excepté la colistine et le méropénème, en particulier les souches de sérotype O:12 avec ces caractéristiques (souches résistantes à tout sauf à la colistine et parfois au méropénème).
- les souches issues de cas groupés.

*CNR Résistance aux antibiotiques - Laboratoire Associé, Professeur Patrick PLESIAT,
HOPITAL JEAN MINJOZ, LABORATOIRE DE BACTERIOLOGIE, EA3186
BOULEVARD FLEMING
25030 BESANCON CEDEX
(Tél. : 03 81 66 82 86)

Nous vous recommandons de signaler tout cas de colonisation ou d'infection nosocomiale à Pseudomonas aeruginosa de sérotype 0:12 avec les caractéristiques rappelées (souches résistantes à tout sauf à la colistine et parfois au méropénème).

Parallèlement, nous vous rappelons en se référant au Décret n° 2001-671 du 26 juillet 2011, le signalement conjointement à l’ARS et au CClin de toute infection nosocomiale suspecte d’être causée par un germe présent dans l’eau (critère 3)  (P. aeruginosa est un germe opportuniste très présent dans l'environnement hydrique), ou encore d'épidémie ou de cas groupés d'infections à ce germe.

Le CClin et les Arlin restent à votre disposition pour toute information ou aide complémentaire.

 

Archives


 

  Données des signalements Sud-Est
  pdf - Année 2016
  pdf - Année 2015
  pdf - Année 2014
  pdf - Année 2013
  Années précédentes
   
  Bilan des signalements reçus à l'InVS
  pdf - Signalements externes des infections nosocomiales, France, 2007-2009. BEH 2010; 38-39: 393-7.
  pdf - Signalements externes des infections nosocomiales, France, 2006. BEH 2008; 30-31: 265-8.
  pdf - Le signalement des infections nosocomiales, France, 2001-2005. BEH 2006; 51-52: 406-10.

Archives

Coordonnées des acteurs signalement en Sud-Est

Pour les consulter toutes les coordonnées, cliquez-ici

Centre National de référence

Consultez la liste des CNR de la résistance aux antibiotiques

Consultez la liste des CNR maladies transmissibles

 

Coordonnées des acteurs signalement en Sud-Est

Pour les consulter toutes les coordonnées, cliquez-ici

 

Centre National de référence

Consultez la liste des CNR de la résistance aux antibiotiques

Consultez la liste des CNR maladies transmissibles

Contenu 7


Date de mise à jour : 1/02/17